Publié le: 20/04/2020 Par: admin Comments: 0
Canada

Lors d’un séjour sur le territoire canadien, la langue anglaise constitue parfois une limite qui peut vous empêcher de profiter pleinement de votre visite. Effectivement, au Canada, on ne parle pas français partout. Si vous faites partie de ces personnes ayant une difficulté pour bien parler l’anglais, voici quelques conseils qui peut vous aider.

Privilégier la visite des sites francophones

Bien évidemment, au Canada, vous aurez l’occasion de trouver des centaines de sites qui vous permettront de faire des visites ou encore de pratiquer des activités avec des guides francophones. Avant de partir, vous pouvez effectuer des recherches sur internet pour trouver ces lieux. Il est aussi envisageable d’utiliser des applications qui regroupent ces endroits. À savoir que dans ces applications, vous pouvez choisir vos visites et vos activités par thème, quels que soient vos intérêts.

Vous pouvez, par exemple, privilégier la visite ville de Montréal au Québec. Dans cette municipalité, il est facile de converser avec les locaux, car la majorité de la population est francophone, voir les 80 %. Cela s’explique par le fait que le français y est une langue officielle. Il est quand même mieux d’apprendre quelques bases en anglais pour ne pas paniquer. En outre, à part Montréal, vous pouvez aussi vous rendre dans la province du Nouveau-Brunswick.

Engager un guide francophone

Si vous voulez quand même faire des visites dans des sites anglophones lors de séjour sur les terres canadiennes, rien de mieux que d’engager un guide francophone. En plus de parler français, l’agent vous permettra de découvrir assurément les divers endroits immanquables dans le pays. Pour des journées découvertes dans les parcs nationaux, le guide pourra vous montrer les coins sublimes de nature riche et préservée. Avec son aide, il vous sera même facile de communiquer avec les responsables des activités incontournables, entre autres, la promenade en chien de traîneau, les balades en motoneige, les escalades ou encore les randonnées.

Apprendre quelques bases de l’anglais

Même si vous ne pouvez pas maîtriser intégralement l’anglais de manière rapide, il est quand même mieux de prendre quelques initiations pour vous sentir à l’aise. Vous pouvez commencer par apprendre quelques phrases basiques comme : commander à boire ou à manger ou pour demander à rejoindre une destination. D’ailleurs, ce sont les requêtes les plus courantes lorsqu’on part en voyage. Avec cela, il vous sera possible de compléter vos propos avec de petits gestes et des mimes pour être sûr d’être compris.

Se munir d’un carnet et utiliser un traducteur

En plus d’apprendre les bases de la langue anglaise, il est toujours utile de se munir d’une application avec laquelle on peut faire des traductions. Celle-ci est très efficace et peut être à porter sur votre main grâce à un smartphone. À part cela, si vous voulez être conduit là où vous souhaitez, prenez des cartes de visite ou des brochures des lieux où vous voulez vous rendre et montrez cette carte aux chauffeurs qui vous conduisent. On compte, entre autres, les hôtels, les zoos, les musées… Même si le chauffeur ne parle qu’en anglais, il vous comprendra facilement.

Leave a Comment